Patrimoine apicole, conservatoire



Notre rucher de ruches troncs, "bruscs," est installé en Cévennes dans un mas totalement isolé. Le choix de ce lieu pour l’implantation du rucher de brucs est lié au fait que nous disposions sur place d’un rucher laissé à l’abandon depuis des dizaines années.  
La beauté, l’isolement, l’histoire bien particulière de l’endroit en font un site idéal à la mise en oeuvre d’un conservatoire.


Pourquoi un conservatoire ?

Simplement parce qu’il est urgent de préserver ce patrimoine, en conserver la trace non pas comme le ferait un musée, mais de manière vivante, authentique, fonctionnelle.

L’isolement de ce rucher permet aussi d’envisager le maintien d’une lignée pure d’abeilles noires, sans l’influence et le croisement d’autres souches importées.
Retrouver les gestes pour la fabrication de ruches troncs, choix et coupe d’un châtaignier à la bonne époque, séchage, évidement du billot, pose du croisillon, fabrication de la clé de fermeture, choix d’une lauze et enfin installation d’un essaim. Tout ceci, peu de personnes en ont encore la mémoire et si nous n’en prenons pas garde, il faudra dans une génération faire appel à des archéologues pour retrouver ces techniques.
La conduite de ces ruches demande également un savoir bien particulier que nous avons le devoir de garder vivant pour le transmettre.
Il suffit d’avoir goûté, une fois, du miel de brucs, pour comprendre l’importance de tout cela !
 

Site par ID-Alizés